Redonner vie à votre intérieur avec Madame Tapissier

Tatiana Renault – Tapissière d’ameublement à Aubervilliers

https://www.prontopro.fr/seine-saint-denis/aubervilliers/tapissier#pro-interview

Donner une seconde vie à nos objets afin de lutter contre la surconsommation est aujourd’hui une idée qui gagne en popularité, en France comme ailleurs. Cependant, cette initiative louable est trop souvent limitée aux objets technologiques comme les téléphones, ou aux multiples objets de l’électroménager. En lançant son entreprise Madame Tapissier en 2017, Tatiana Renault s’est donné comme objectif d’élargir le champ de ces initiatives au mobilier, par exemple à de simples sièges, trop souvent condamnés aux ordures pour cause d’une simple tache ou d’un bois couvert d’éraflures. Passionnée par l’artisanat, par le contact tant avec la matière qu’avec le client, Tatiana se chargera de restaurer vos sièges, non seulement pour leur permettre de redevenir utilisables, mais aussi pour les rendre plus agréables, pour le regard comme pour le corps. Ce sens aigu de l’esthétique est aussi la raison pour laquelle, loin de se limiter à la seule réfection de sièges, Tatiana s’est lancée plus largement dans le métier de tapissière d’ameublement. Si vous souhaitez donner un nouveau souffle de vie, non seulement à votre mobilier ou à votre tapisserie, mais aussi à votre intérieur en général, vous savez désormais qui contacter.

Quels sont vos outils de prédilection pour la restauration de mobilier ?

Les outils de base à avoir sont les tréteaux pour poser le mobilier, une machine à coudre, des houzeaux qui sont de grosses épingles à tête de couleurs, des ciseaux, des aiguilles courbes, etc.Pour les garnitures traditionnelles, il faut des semences, un pied de biche, un ciseaux à dégarnir droit, un marteau de garnisseur, un maillet en bois, du crin végétal, etc.Pour le mobilier contemporain, il faut une agrafeuse pneumatique, une scie à mousse, etc.Et surtout prendre du recul sur son travail pour mieux l’appréhender !

Quelles sortes de prestations offre le tapissier d’ameublement ?

Chaque tapissier à son domaine de prédilection. Pour ma part, je m’occupe de la restauration de mobilier (garniture en mousse ou en crin). Je réalise des tentures, des rideaux, des stores (à la main ou à la machine), des housses de canapés, des coussins, etc.

Comment le tapissier choisit-il un tissu ?

Le choix du tissu est essentiel. Il sublime le mobilier, les fenêtres, le lit,… Il doit être choisi en fonction de l’usage et de la surface qu’il va habiller. Les clients choisissent parmi des collections d’éditeurs de tissus (matière, couleur, motifs…). Je les conseille en fonction de leur intérieur, le style du siège, la fonction des rideaux, etc.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir tapissier garnisseur ?

La formation de base est un CAP (certificat d’aptitude professionnelle), et un CAP est déjà suffisant pour exercer ce métier de tapissier garnisseur. Toutefois, comme pour n’importe quel métier, un tapissier peut vouloir se spécialiser. Il ou elle doit alors suivre des formations complémentaires dans tel ou tel domaine de tapisserie.

https://www.prontopro.fr/seine-saint-denis/aubervilliers/tapissier#pro-interview

Partenaire avec ProntoPro.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s